Synthèse des ateliers Projets d’aménagements à Mons

SYNTHESE des RESTITUTIONS des ATELIERS PARTICIPATIFS pour l’AMENAGEMENT de MONS

Résumé / Synthèse des journées des 3 et 9 octobre 2021.

Cette démarche a été perturbée par la crise de la Covid et a réduit la disponibilité des animateurs. Nous aurions voulu vous faire un retour plus rapide.

Introduction – Préambule.

Au cours des week-end du 03 et 09 octobre 2021, une soixantaine de personnes se sont rencontrées pour discuter, débattre et proposer des idées. Cette initiative spontanée, mais placée sous l’autorité de Monsieur le Maire de Mons, s'est déroulée en vue d'une collaboration avec le conseil municipal, pour faciliter leurs prises de décisions dans le devenir du village de Mons.

Plusieurs axes ont été abordés : Place St Sébastien, abords du château communal, abords du village, parkings, activités culturelles et de loisirs, commerces, destinations des bâtiments… Plusieurs idées et suggestions recoupent celles émises par le Maire.

Nous présentons ici les principaux axes et les grandes directions proposés au cours des deux week-end et synthétisés depuis.

La difficulté réside aujourd’hui, pour les participants et pour le conseil municipal à coordonner au mieux les aménagements, la gestion des bâtiments et les choix pour l’avenir du village-centre, tout en tenant compte des difficultés liées au financement.

Nous avons fait le choix de vous présenter par grand thèmes les propositions, tout en sachant que des liens s’opèrent nécessairement entre les espaces et les différents bâtiments publics.

Les participants ont dégagé des priorités qui découlent des conditions et des activités actuelles.

Il est en effet difficile d’imaginer le devenir des jardins, de la place St Sébastien, sans les relier aux bâtiments et aux activités.

La synthèse présente donc un déroulé de priorités reliant activités et espaces.

Un document sera annexé, listant toutes les propositions, véritable bibliothèque dans laquelle le conseil municipal pourra, à loisir, piocher des idées. 

Place St Sébastien

Marché et commerces.

Il existe depuis plusieurs mois, un marché toutes les semaines le dimanche matin.

Il est régulier et devient un lieu à la fois de convivialité et de consommation de production locale au sens large, en accueillant des producteurs de communes voisines.

Suggestion : Les Halles

C’est à partir de cette réflexion qu’une autre proposition a fait consensus, la création d’un espace couvert, véritables petites halles, entre le château communal et l’actuelle bibliothèque, ancien office du tourisme.

En hiver, le marché pourrait se maintenir et accueillir un minimum de producteurs.

En outre, un espace couvert permettrait d’accueillir d’autres activités de loisirs et de cultures en toutes saisons. Egalement un refuge en cas de pluie passagère.

La Place St Sébastien.

Elle a été au centre des discussions.

Il convient de préserver son caractère actuel.

Ainsi, il est proposé de diminuer l’emprise des voitures en supprimant une série de places de stationnement, devant :

- l’actuelle Mairie, - le belvédère et dans le prolongement de la rue Jean Vadon.

Un pavage partiel remplacerait l’actuel goudron, permettant de maintenir la circulation avec la rue Sous Ville, et, par l’installation de plots rétractables, afin de donner cet espace aux piétons.

La fontaine serait mise en valeur car déplacée dans le prolongement de la rue Jean Vadon.

Les activités sur la place.

Une redéfinition de la place, de la durée et de l’emprise des forains est à envisager. Il faut cependant l’intégrer dans la gestion de la place St Sebastien.

Un seul commerce régulier est actuellement présent sur la place. Les participants ont reconnu son rôle et son utilité, dan le contexte actuel, mais souhaiteraient un encadrement et une esthétique différente. La réflexion doit donc s’opérer d’une manière globale et générale et non sur un établissement en particulier.

En effet, d’autres activités temporaires – coiffure, camion apéro… se déroulent sur la Place St Sébastien.

 

Abords du CHATEAU communal

Les jardins du château

Dans le prolongement de la place, sur le parvis du château, une esplanade relativement vaste et ouverte, en partie aménagée aujourd’hui, serait à remodeler pour accueillir un espace polyvalent (activités culturelles, artistiques, de détente, de rencontres conviviales,...)

En contre-bas le principe d’un grand jardin public, étagé, avec des plantations, des bancs, des espaces d’exposition ou de parcours ont été proposé.

C’est aussi dans ce lieu, qu’un nouveau jardin d’enfants pourrait voir le jour. Plus près du village et plus commode pour les papas et les mamans de jeunes enfants, ce jardin remplacerait celui proche de la chapelle Notre-Dame.

Afin de relier ce nouvel espace à la place, un aménagement en gradins, escaliers et pentes douces pourraient être envisagé.

Le parvis actuel serait conservé afin d’accueillir des manifestations publiques ou privées.

 

Les parkings

Nous avons bien conscience que la diminution du nombre actuel de places de parking doit être compensée.

Une utilisation plus importante du parking construit sous la Barre devient une nécessité.

Les participants ont conscience que cette utilisation ne peut être raisonnablement envisagée que dans le cadre d’une sécurisation du parking par la mise en place de caméras de surveillance et d’un éclairage. Les utilitaires pourraient s’y stationner en décalant la zone limitée en hauteur. Un cheminement piéton sécurisé est envisageable le long du Vallon Rouge.

Un parking de décharge, plus important peut être envisagé sur la zone de St Laurent lors des manifestations ou des jours d’affluences sur Mons.

Enfin, sous la place, à proximité de l’école, des places pourraient être créées, en finalisant le terrassement existant. (voir le plan masse). L’idée est d’avoir des stationnements de courtes durées dans les zones de circulation piétonne et moyennes ou longues durées dans les zones moins visibles.

 

Salles et bâtiments

 

Activités – Musées – Salles

Une réflexion plus large, véritable brain storming, pardon "remue-méninges", s’est poursuivie sur les autres thèmes.

Le remodelage de la place principale, véritable lieu de vie et d’accueil du village, ne peut prendre tout son sens que dans les liens qui s’opèrent avec les autres espaces et lieux du village.

 

Espace ROLLAND

Suggestion : Cantine et cuisine

Soucieux du bien-être et de l’avenir de nos enfants, la création d’une cuisine pour la cantine scolaire est une priorité. L’idée, à l’étude par le conseil municipal, de créer une cuisine dans l’actuelle salle de réunion attenante à l’espace culturel a été proposée.

En outre, elle permettrait la création de un à deux emplois.

Par extension, cela permettrait d’envisager également, à court et moyen terme, la production de produits locaux pour fournir la cantine, dans la mesure des moyens, des contraintes et des espaces liés à Mons. Quatre producteurs existent actuellement sur Mons. C’est un début qu’il faut poursuivre.

Les participants pensent conserver l’usage actuel de la grande salle (en prévoyant des aménagements intérieurs et du mobilier confortable… ainsi que des corrections acoustiques)

 

Les musées.

L’idée, déjà travaillée, par le conseil municipal, d’une ouverture régulière du Musée Marine et Montagne avec l’installation d’un point office de tourisme a été plébiscitée.

L’ouverture également du Musée de la Maison Monsoise a été évoquée.

Une permanence bénévole, des étudiants, un service civique, pourraient palier à cette fermeture.

 

Le château

Si tous les participants ont bien conscience qu’il est difficile de modifier la destination et les plans de l’actuel château, des propositions ont été émises pour préserver les usages et la multifonctionnalité de certains espaces. En particulier en RdC, car les salles donnent sur la vue qui est exceptionnelle ! Il serait souhaitable que cela soit accessible le plus possible (salle accueillant des cours de musique, de peinture, salle de réunions, salle de conférences et de travail avec connexion internet…).

Il est à souligner que de nombreux participants se sont étonnés du coût élevé de la restauration d’un bâtiment existant de 420 m², quand le coût moyen de construction d’un bâtiment neuf se situe aux alentours de 2400 Euros le m², en optimisant la fonctionnalité. L’Architecte des Bâtiments de France a exprimé vouloir peu de modifications de l’existant.

L’installation d’un ascenseur, aurait permis d’utiliser pleinement le premier étage comme Mairie et accueil du public, y compris handicapé. Mais il était déjà trop tard (études préalables, financement, accès aux plans,...).

 

L’actuelle Bibliothèque et Office du Tourisme

Il y a eu beaucoup de réflexions pour le positionnement de la bibliothèque, de l’office du tourisme, et d’un espace polyvalent où l’on pourrait même boire un verre ! Il y a un terme consacré maintenant pour ces lieux multifonctionnels : les « Tiers-Lieux ».

Finalement, sans déplacer l’office ni la bibliothèque, on pourrait optimiser ces locaux pour y adjoindre différentes fonctions (conférences, réceptions, permanences, …). Très vitrée, ouverte sur la Place et le Chateau, cette salle pourrait être prolongée d’une halle, reliant le château, et permettant, notamment d’ouvrir les portes centrales et latérales pour accueillir un très grand nombre d’invités.

Cet emplacement deviendrait un lieu de rencontres, très fréquenté des Monsois et des gens de passage.

 

Activités commerciales

Dans le cadre du financement, une activité de café et de restauration légère pourrait être envisagée sur une partie du parvis du château en utilisant une des pièces du rez-de-chaussée ou des sous-sols du château.

Un point de vente des produits Monsois pourrait être installé (dans le Tiers-lieu ?)
Les participants ont bien eu conscience qu’il convenait aussi de trouver des ressources financières pour les aménagements et les coûts de fonctionnement des différents bâtiments et activités. Différentes idées émises sont à développer.

 

L’ancienne Mairie – Chapelle Ste Maxime

Le transfert de la Mairie libère un espace sur 2 niveaux. Il manquait une Salle d’Exposition plus vaste. Avec mise en valeur en ouvrant une mezzanine pour retrouver la voûte, la lumière et en ouvrant également le choeur.

A l’étage, les bureaux pourraient servir aux associations.

 

En Conclusion

 

De nombreuses propositions d’activités et d’aménagements plus légers ont été formulées.

Nous les listons par espaces et par activités dans une annexe que nous remettrons au conseil municipal et sur la page web : http://demainpaysdefayence.com/projets-mons/

Nous avons, dans cette première synthèse retenu les grandes lignes, plus particulièrement en nous concentrant sur le noyau central de vie que constitue la Place St Sébastien et ses espaces.

Nous avons bien eu conscience que toutes les idées et toutes les propositions ne pourront pas être mises en œuvre. Des choix s’opéreront, des évidences apparaîtront, des discussions s’engageront au sein du Conseil Municipal, et, nous l’espérons avec toutes les participantes et les participants, citoyennes et citoyens de Mons.

Nous souhaitons poursuivre en collaboration et en harmonie avec la Mairie, dans l’intérêt du plus grand nombre, loin de nos egos, tel est l’esprit qui nous a animé.

Concernant les financements pour certains aménagements, dons, mécénats, mais aussi soutien et développement d’activités permettant de créer des richesses et donc des sources de revenus, tout cela permettra lentement mais sûrement de modifier notre environnement et d’envisager l’avenir.

 

Auteurs du résumé : Gilles Portaz, Cécile Messelis, Françoise Le Querrec, Bruno Bazire   

 

Je peux envoyer un plan masse sur un format vertical, et également avec un fond de photo aérienne

 

 

 

 

 

CROQUIS de Jean-Jacques BEAUJON

 Recherches d’Henri Gueydan.     
Cliquez sur l'image pour télécharger le fichier.
Nous avons également des photos des rencontres, de la conférence, des photos anciennes et aériennes.
Nous avons réalisé un diaporama de présentation de l’atelier (en pdf)
Nous pouvons vous mettre à disposition tout ces documents si vous souhaitez les mettre sur une page du site de la mairie.
Nous finalisons la liste des projets (bibliothèques d’idées) et nous vous l’envoyons dès que possible.
Bien cordialement
Bruno Bazire - Transilience
+++++++————+++++++
06 88 05 72 09