La ferme en permaculture de Ben Falk, Etats-Unis

La ferme en permaculture de Ben Falk à Moretown dans le Vermont, Etats-Unis

Posté par PermacultureDesign | jeudi, 11 octobre 2018 | Lieux permacoles

La ferme en permaculture de Ben Falk à Moretown dans le Vermont, Etats-Unis

Située dans la vallée de Mad River dans le Vermont, un état du Nord-Est des États-Unis, la ferme de Ben Falk (rien à voir avec Peter Falk, si ce n’est sa perspicacité !) comprend deux sites. Le premier, d’une superficie de 4 hectares (10 acres) est cultivé depuis 13 ans alors que le deuxième ne l’est que depuis 4 ans et s’étend sur 70 hectares (175 acres). L’ensemble ne se prêtait pas à la culture et ne ressemblait pas à l’Eden. Mais 10 ans plus tard, le « désert américain » s’est transformé en terre nourricière.

La ferme en permaculturede Ben Falk est un modèle de résilience et d’autonomie, notamment alimentaire.

Source photo : http://www.wholesystemsdesign.com

Pourquoi le choix d’une ferme en permaculture pour Ben Falk ?

Suite à une prise de conscience brutale sur l’alimentation, la société de consommation, les désastres dus aux cultures intensives et les dommages occasionnés à la Nature, Ben Falk, un « banlieusard » américain lambda, architecte de formation, a souhaité trouver un autre modèle de vie. L’objectif de cette conversion est de lui permettre de s’adapter au monde en pleine transition, d’être plus résilient et aussi autonome. Il prend conscience que tondre les pelouses en y dépensant de l’énergie, du temps et en polluant est une « culture » stérile ne procurant aucune nourriture, aucune récompense (si ce n’est de servir de beau « crottoir » à chiens !). Ben Falk décide alors de profiter de cette l’impulsion clairvoyante pour mettre ses idées en action et créer une communauté basée sur les concepts de la permaculture, prête à s’investir dans l’élaboration d’une vie respectueuse de l’environnement et de l’être humain. Son objectif devient alors de s’assurer une survie et une autonomie grâce à la permacultureafin de ne pas être démuni lors du pic pétrolier, des changements climatiques, d’un éventuel contrôle des ressources alimentaires ou même d’un effondrement économique.

La ferme en permaculturede Ben Falk est un modèle de résilience et d’autonomie, notamment alimentaire.

Ben Falk en pleine récolte de riz sur sa ferme en permaculture. Crédit photo : Jeb Wallace-Brodeur

Posted in Agriculture, Ecologie.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de